de Jim Fergus

ScreenHunter_40 JulNed, photographe en fin de carrière, met en vente des séries de clichés dans une galerie. Un acquéreur lui achète une photo de la fille sauvage, cette jeune Apache qu'un chasseur de pumas avait traqué et capturé dans les montagnes mexicaines dans les années trente. Curieux de connaître l'histoire de cette photo, l'acheteur presse son auteur de questions qui le ramène quelques décennies en arrière dans un passé digne d'un western.

Jim Fergus, après le succès que l'on connaît de Mille femmes blanches, continue sur sa lancée des récits des épopées indiennes. Cette fois, ce sont les montagnes mexicaines et les Broncos Apaches qui se racontent à un lectorat friand de ces aventures et guerres indiennes. L'auteur reste fidèle à un style qui fonctionne : la narration sous forme de carnet. Pourquoi changer une formule qui a fait ses preuves ? Si le début de l'aventure peine à démarrer, la civilisation indienne parvient à enchanter et nous emmener loin là-bas dans les montagnes au cœur du Peuple. Et si son précédent ouvrage avait des échos de Danse avec les loups, celui-ci s'affirme seul et s'impose de lui-même sans comparaison possible. A force de persévérer et nourrir le lecteur de sa plume efficace, Jim Fergus va bien finir par mettre dans sa poche et convertir tout le monde à la cause indienne là où ont peut-être failli profs d'anglais et amis subjugués par Geronimo. Oui ça sent le vécu ^^. Bref ! Une très jolie rencontre encore une fois pleine de charme et de poésie. A croire que les sauvages, barbares et guerriers sanguinaires n'étaient pas forcément ceux que l'on nous a fait croire... Enfin, pas que !