Oui c'est bête... Mais j'veux un mec ! qu'elle couine Adrienne Pauly. Ben écoute, vous avez envie de lui répondre, y'a justement un pote d'antan à moi qui vient de m'envoyer un truc qui pourrait te dépanner. Le lectorat n'est pas obligé de coller son oreille à la serrure, planqué derrière la porte. L'info n'est pas de première fraîcheur et est faite pour être partagée. Alors...

Alors, ponctuez-vous, voilà le topo. Le Dantan vous envoie de ses nouvelles une fois toutes les 75 pleines lunes. Souvent pour vous la demandez, la lune, ou pour vous annoncez un truc qui vous fait en général tomber de l'armoire. Ce dont vous vous passeriez bien soit dit en passant. C'est donc avec méfiance que vous ouvrez le courriel reçu à 15h38.

"Bonjour (jusque là ça va...), Le Dantan souhaite vous faire découvrir son dernier bon plan shoping ! (??? d'où qu'il a des bons plans shoping lui maintenant ? Au dernier quartier de lune, il ne savait pas choisir tout seul un T-Shirt blanc uni sans faire de faute de goût...) AdopteUnMec.com ouvre pour vous et vos amies une nouvelle boutique... pleine d'hommes ! (Kézako pleine d'hommes ?) Vous trouverez une sélection de qualité dans nos rayons. Consultez notre catalogue : musclés, imberbes, intellos, tatoués... (Haaaaaaaaan !) Envie de céder à vos caprices ? Venez remplir votre panier. (Là, vous vous dites que le marketing a été pensé par un mâle hétéro de base... : panier, marché, ménagère de moins de 50 ans. Du coup, le truc vous parait subitement moins rigolo. Vous vous imaginez, le cabas sous le bras, dans le Champion du coin, au rayon nouilles. Hésitant entre le spaghetti et le vermicelle !) A bientôt ! (Mouais... on verra) Toute l'équipe d'AdopteUnMec.com NB : Faites tourner l’info, mettez en rayon vos meilleurs potes (Ah bah c'est leur Jacqueline qui vont être contentes ! Remarquez, il y en a une ou deux que vous ne pouvez pas encadrer... Ca peut être drôle ah ah ah !!!)."

Vous voyez pas qu'une fois le site en question chargé vous vous retrouvez dans une cabine capitonnée rose bonbon que vous vous croyez dans une chambre de femme de mauvaise vie ? Nan mais il ne manquerait plus que vous endossiez le costume de bunny coquin pour faire vos menus achats, ce serait le pompon ! L'interface ne vous plait pas du tout. Bon. Ca c'est fait ! En tête de gondole se trouvent les promos du jour. Vous vous remémorez ce que vous a dit meilleure amie, chef de rayon dans un hyper... Si le concept suit tous les tuyaux des grandes surfaces, ces messieurs soldés sont mal barrés ! Passons. Ne sachant pas trop quoi rechercher, une brillante idée traverse votre esprit embrumé : chercher Le Dantant dans cette foule hétéroclite enviée par les syndicalistes. Le voilà. Bon. Comme pour toute bonne vieille boîte de ravioli, vous lisez l'étiquette histoire de savoir ce qu'il y a dedans ! Et là, vous n'êtes pas déçue du voyage...

En trois clics, vous êtes passée par toutes les phases des 7 péchés capitaux des tablettes de vos lois : suspicion, étonnement, scepticisme, vexation, curiosité, voyeurisme, délation. Sur ce dernier point vous hésitez tout de même... La solidarité féminine ayant ses limites, vous ignorez comment la mère des enfants du Dantant pourrait prendre le bouillon de pâtes... A moins que vous n'ajoutiez une énième loi : sadisme... hin, hin, hin, hin (rire diabolique)...