Vu que le père soleil a l'air de vouloir squatter une partie de la journée, vous allez en profiter pour lui offrir vos cellules blanc aspirine et sur une des 20 plages que compte votre côte (oui, oui, votre côte. Vous la prêtez gentiment aux touristes et autres autochtones. Qui a dit que vous étiez égoïste ?), vous vous adonnerez à votre sport favori.

Larver, buller, légumer, rôtir, toaster, bronzer, dormir, se détendre de la patte arrière, bouquiner, ricocheter, faire bronzette, rêvasser, se dorer la pilule, se prélasser, se baigner, lézarder, sécher. Bref, profiter ENFIN d'une journée estivale digne de ce nom dès fois que ça ne durerait pas... Pessimiste, vous ? Absolument pas !