de Pierre Barnérias

Le 13 octobre 1917, une femme est apparue à trois enfants, à Fatima, au Portugal. La femme leur a délivré 3 évènements à venir. Le premier concernait la fin prochaine de la première guerre mondiale. Le deuxième l'annonce de la deuxième et de ses atrocités. Le troisième n'est révélé au pape du moment qu'en 1960, par écrit, de la main de la dernière survivante des trois enfants devenue religieuse entre temps, soeur Lucie. Il faudra attendre l'an 2000 pour que Jean-Paul II, héritier du secret gardé, ne dévoile au monde entier ce qui nous attendait : la Russie a menacé l'humanité. ???!!!? Pierre Barnérias sent que quelque chose cloche dans cette révélation. En 2008, il décide de mener l'enquête.

2015_03_22

C'est le pas à pas de cette enquête et son dénouement que nous propose le réalisateur journaliste. Son parcours n'est pas typique. Devenu journaliste un peu par hasard, il se dit lui même miraculé. Effectivement, quand on se plante en moto c'est quitte ou double. Pour lui se fut quitte. Une moto en bouillie mais pas une seule égratignure pour son conducteur. C'est un aparté mais suffisamment important pour comprendre l'intérêt du personnage pour les religions et les phénomènes inexpliqués et sans doute encore pour longtemps inexplicables comme le témoigne cette femme revenue aux goûts de la vie en voyant ce qui l'entoure et retrouvant la sensibilité et la motricité de ses jambes qu'une sclérose en planque avait clouée dans un fauteuil roulant et rendue à moitié aveugle. L'effet Lourdes étant passé par là. A ce stade, on se demande bien où veut en venir l'ami Pierre à enchaîner les miraculés (la plupart non reconnus par l'Eglise), les icônes expressives et les témoignages d'apparition de la vierge Marie car c'est bien d'elle dont il s'agit, la mère de Dieu, enfin Jésus, le fils du Père mais qui ne font qu'un. Pas très cartésien tout ça... Mais on a beau avoir les pieds bien ancrés sur terre et ne croire que ce que l'on voit avec une bonne explication scientifique à l'appuie, il faut dire que certains faits accomplis nous clouent le bec. Et c'est dérangeant. Mais pour revenir à Fatima et les révélations qui y ont été faites, on se dit que c'est facile de dire : c'était prévu, on le savait une fois que les faits sont passée. Et surtout ça ne sert pas à grand chose... Qu'à fait l'Eglise pour empêcher les horreurs de 39/45  alors qu'elle a prétendu savoir ce qu'il allait se passer ? Rien.. A priori, pour la Russie, elle aurait participé à empêcher les USA et l'URSS de se foutre sur la tronche à coup de bombes A. C'est déjà ça. Mais encore une fois, pourquoi avoir attendu 40 ans pour dévoiler ce qui aurait pu advenir de nos vies ? Enfin moi, en 60, je n'étais même pas un projet mais bon, on s'comprend... Donc, à en croire le Vatican, les trois prophéties sont passées. Nous n'avons plus à craindre la main de Dieu. Fin de chantier. Pas du tout ! Marie est réapparue, entre autre, à Akita au Japon, à soeur Agnès, sourde à qui elle a révélé l'apocalypse (celle selon saint Jean) si les Hommes continuent à faire n'importe quoi. Et c'est reparti pour un tour ! Mais là où ça fout les boules, c'est que le Vatican est au courant... SPOILER... comme il ne se passe rien côté pape, cardinaux, évêques, curés et toute la clique, elle réitère la menace, cette épée de Damoclèce au-dessus de nos têtes car cette dernière révélation, elle l'a déjà faite en 1917, un certain 13 octobre, à trois enfants, à Fatima. Quoi ?! Ils savent depuis le début et nous ont encore une fois bourré le mou. La troisième guerre mondiale est à nos portes avec la fin de l'humnité en tant que telle en perspective où les survivants regretteront de ne pas être passés de vie à trépas dans l'histoire à en croire la messagère et personne ne se bouge le fion pour éviter ça ? Priez qu'elle a dit. OK mais les prières ça n'arrête pas les radiations... En attendant, des émissaires de notre Mère sont en place et ont pour ordre de nous donner le compte à rebours 8 jours tout au plus avant la fin des temps. Et vu l'âge des bonshommes, ce n'est pas pour dans 50 ans... Gloups. En même temps les actualités sont là pour nous mettre devant la réalité des choses : l'Iran avance inexorablement vers son but ultime, l'enrichissement de l'uranium (interview de Laurent Fabius sur Europe 1 de ce samedi matin) et les détraqués qui veulent absolument mettre l'occident à genoux à coup d'attentats au nom de leur Dieu qui n'est qu'amour. Ha, ha, ha. C'est nerveux.  FIN DU SPOIL Bref, un documentaire rondement mené. Si le film 2012 m'avait plutôt fait rigoler, M et le 3ème secret m'a désarçonnée. Il faut que je me procure un chapelet. Je dois avoir celui de ma bien aimée grand-mère quelque part. Il faut juste que je remette la main dessus. Oui, bon, ça va ! Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis. Et comme l'a dit Voltaire, l'univers m'embarrasse et je ne puis songer que cette horloge existe et n'ait point d'horloger.