de Charlotte de Turckheim

Nina, 1m75, 80 kg, ne rentre plus dans les critères de beauté de son mari. Pour la motivée à recouvrer une taille correspondant à la norme imposée par les lignes de maillots de bain qu'il commercialise, il lui offre une cure d'un mois à Brides-les-Bains. Brides-les-bains, station thermale d'amaigrissement où se retrouvent, entre autres, comme chaque année, Emilie, grosse mais fière de l'être, et Sophie, à la silhouette parfaite mais ayant terriblement peur de prendre 2 grammes.

Dans la même veine que Mon père, ma mère, mes frères et mes soeurs..., Charlotte de Turckheim nous prouve encore une fois par ce joli film qu'elle sait manier avec brio l'humour à la française en traitant un sujet d'actualité qui est loin d'être comique : l'obésité et les rondeurs ou le dictat du taille 38 dans notre société. Loin de prétendre à une reconnaissance du milieu cinématographique, Mince alors ! répond en tout à son cahier des charges : divertir et amuser. Les jeux de mots sont fins et très bien placés. L'humour est toujours présent sans devenir lourd ni potache. L'émotion n'est pas non plus mis de côté notamment grâce à Catherine Hosmalin qui explose littéralement dans son rôle et rend son personnage sympathique et attachant, volant presque la vedette à Lola Deweare qui, pourtant, use de tout son charme pour nous attendrir avec Nina. D'ailleurs, Catherine Hosmalin confiait lors d'une interview qu'elle craignait d'en avoir fait de trop mais que pour une fois, elle pouvait vraiment jouer son personnage à fond et du coup s'est autorisée à lâcher les chiens. Bien lui en pris ! Un film qui ne restera sans doute pas dans les anales, nous sommes d'accord, mais qui fait du bien et tombe à pic pour nous changer des séries télévisées politique du moment...

Rendez-vous sur Hellocoton !