Après avoir poussé des whouaaa émerveillés dans un des palais marrakchis transformé en restaurant pour tourisme de masse au beau milieu de la médina, vous désenchantez vite fait lorsque le tajine atterrit au milieu de la table. C'est vous où vous vous retrouvez avec un pot au feu version berbère dans votre assiette ? Vous jurez bien que dès que l'occasion vous sera fournie, loin des sentiers battus et imposés par votre cerbère de guide vous irez à la rencontre de cette merveille qu'est la cuisine marocaine. La vraie.

Nan parce que vous n'êtes pas venue là pour vous voir servir des plats formatés grand public pour l'américain qui ne mange pas épicé comme au français qui râle de ne pas trouver de cochonnailles en passant par l'allemand qui ne veut pas changer ses habitudes. La beauté ne se mange pas en salade parait-il. Clair ! Et puis, c'est pas re-pré-sen-ta-tif ! Point barre.

Heureusement, comme chez nous, nombreuses sont les petites gargotes qui ne payent pas de mine pour certaines mais offrent des plats gourmands semblant tout juste sortir de la cuisine familiale. Juste miam quoi ! D'autres sont moins exotiques mais offrent une qualité gustative à se taper le ass on the floor. Qu'on vous passe l'expression. C'est le cas de la Terrasse des épices, petit bijou perdu dans la médina surplombant le souk Cherifa. He madame ?! Tu vas à la Terrasse des épices ? Suis moi ! Mon frère y travaille ! vous lance un gamin souriant et fier comme un paon d'avoir un membre de sa famille appartenant au staff de la place. Vous laissez donc tomber le plan des souks pour suivre au pas de course le "frère de" qui s'empresse de s'improviser guide histoire de justifier la pièce qu'il ne manquera pas de vous estorquer une fois arrivée à bon port. C'est de bonne guerre soupirez vous.

La Terrasse des épices donc. Restaurant niché au-dessus des dédales de boutiques d'hérboristes, de vendeurs de babouches, de lampes, de chèches et vous en passez, vous accueille sous un soleil de plomb. Les petites niches disposées tout autour de la terrasse recouverte de papyrus offrent une ombre appréciable mais beaucoup moins que le judicieux dispositif d'eau vaporisée à l'entrée de chacune d'elles. Le temps de vous installer sur de confortables coussins disposés sur des banquettes, les ardoises vous sont rapidement proposées. Tajine aux figues. Tajine de poulet au citron. Mechwi du chef. Brochettes kefta ne sont qu'un aperçu de ce que vous propose la carte. La tablée est en manque d'autentisme et de saveurs du pays : tournée générale de tajine. Yalla !

Verdict ? Viande fondante, sauce goûtée, légumes cuits à point. Seul le bruit des fourchettes vient troubler ce moment d'extase. La carte des desserts n'a rien à envier à la précédente : salade d'orange à la cannelle, sabayon de mangue, et du tout chocolat certes moins exotique mais néanmoins très gourmand. Un thé vert à la menthe pour finir le repas et une note correcte pour les européens que nous sommes. Une adresse à ne pas manquer pour partir à la découverte d'un Marrakech plein de saveurs gustatives tout en restant dans un cadre somme toute assez lounge.

Terrasse des épices, 15 souk Cherifa - Sidi Abdelaziz - Marrakech médina - Maroc
Il est plus prudent de réserver... Vous dîtes ça, vous ne dîtes rien.

      

Rendez-vous sur Hellocoton !