Il se trouve des endroits sur terre qui vous requinque en un week-end. Oui. Et pour ce, nul besoin de se coltiner 8 heures d'avion alors que le paradis existe à 40 minutes de Paris. Vous l'avez enfin trouvé votre bouffée d'oxygène à pas chère. Celle qui vous permet de vous lâcher, reposer, lambiner, profiter, souffler, rêver, ... vivre tout simplement ! Pas un bruit de klaxon. Juste celui des sonnettes de vélo. Pas un bruit de moteur. Juste celui des bateaux. Pas une odeur de pot d'échappement. Juste celle des mèches de 12. Pas une vision de prostitués se caillant les miches dans une rue sombre. Juste celle de créatures divinement mises en valeur dans leur vitrine. Et où c'est qu'elle est cette perle rare ? demande, septique, le lectorat. A Amsterdam !!! ♡♡♡

Vous qui n'êtes absolument pas un fille du nord, cette ville vous a littéralement bluffée !

Petit 1 : par son architecture riche et colorée. Du blanc immaculé au noir profond so chic. Du bleu pastel au rouge brique. Du vert Provence au bleu lavande. Toute cette profusion de façades plus belles les unes que les autres vous a transformée en reporter photo pour le magazine Maison et Travaux ! Rien que ça ! Des Oooooh ! vous avez poussé devant les baies vitrées qui leur servent de fenêtre qui, soit dit en passant, feraient pâlir tout parisien qui se respecte. Et même des Aaaaaah ! lorsque vous avez compris que non, si les façades penchent dangereusement, ce n'est pas à cause d'un architecte bourré mais pour permettre de monter les meubles dans les étages sans les bousiller. Par la même occasion, vous avez eu l'explication du pourquoi du comment du crochet indissociable des frontons qui ornent ces mêmes façades.

Petit 2 : par sa douceur de vivre au grès des canaux. S'il y a un bien truc à intégrer fissa une fois sur place, c'est que les canaux sont la colonne vertébrale de la ville. Tout, absolument tout, s'articule autour d'eux. Des rues qui s'enroulent autour de leurs courbes aux habitants qui semblent s'imprégner de la nonchalance de leurs eaux. Si ceux-ci sont les autoroutes des bateaux en tout genre, de la péniche au canot en passant par les vedettes et les zodiacs, certains poussent même le bouchon à élire domicile sur les eaux noirâtres. Non pas sur une péniche, genre. Nan, nan ! Des espèces de bungalow sur pilotis où que Marcel peut lire pépère son journal dans son canap' Ikéa posé sur la terrasse. Naaan ?! Siiii ! Là, pour le coup, vous pouvez vous targuer d'en avoir poussé des haaaaan !

Petit 3 : par la sensation de liberté qu'elle dégage. Nan parce que vous avez beau chercher, vous ne voyez pas dans quelle ville vous pouvez traverser la rue quasiment les yeux fermés sans vous faire, dans le meilleur des cas, klaxonner aux fesses. Où vous pouvez déambuler en vélo sans vous faire tailler un short. Où vous pouvez vous assoir en terrasse d'un café et vous fumer un petit antidépresseur sans avoir la sensation d'être un délinquant. Où les magasins vendant les graines de ces plantes si controversées ont pignon sur rue comme tout autre grainetier. Où les belles de nuit s'exposent en vitrine comme tout mannequin en plastique des boutiques de lingerie fine sans que vous ne trouviez cela vulgaire. Où l'apéro-time sur les bateaux, au fils de l'eau, semble être un happy hour toutes les 2 minutes !

Oh bien sûr, le tableau n'est pas tout rose. Certains aspects de cette si belle ville vous ont un peu moins plu comme les restaurants proposant des plats français (Pmmrrrrr AHAHAH ! A fuir de toute urgence !), la signalisation des bus, les bouteilles et les mégots flottant à la surface de l'eau... Mais en y regardant bien, ces petits désagréments sont bien minimes face à la beauté de cette ville et la gentillesse de ses habitants. Ah ! Et pour les photos, eh ben c'est  ;)