19 mars 2012

♪ Quand te reverrais-je, pays merveilleux ? ♫♪

J'y vais mais j'ai peur ! déclamez-vous telle Nathalie perdue au milieu de nul part avec son équipe de Bronzés au moment de dévaler une piste rouge bien pentue. Vous ne vous souvenez plus si Balasko se prend la gamelle de sa vie suite à cette réplique culte mais vous, oui. Les deux skis déchaussés, vous voilà partie pour la glissade du siècle, sur le ventre. Vous avez beau vous positionner dans la pente, pas dans la pente, perpendiculaire à la pente, parallèle à la pente, vous faites de la luge, sans luge. Et surtout sans freins...... [Lire la suite]