15 mai 2010

Imogène McCarthery

de Alexandre Charlot et Franck Magnier Dans les années 60, où l'espionnage militaire est à son apogée, Imogène McCarthery, écossaise de sang et de cœur, bien que n'aimant pas les anglais, travaille pour l'Amirauté. Quoique simple secrétaire, elle ne se prive pas d'humilier, dès que l'occasion lui est donnée, son gallois de chef. Ayant dépassé les bornes, elle s'attend à être renvoyée. C'est donc avec étonnement qu'elle se voit plutôt confier une mission top secrète : remettre à un contact écossais des plans dans ses highlands natals.... [Lire la suite]
Posté par Marie des marais à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 mai 2010

Les visages

de Jesse Kellerman Ethan Muller, galeriste, met la main sur des cartons entiers de dessins numérotés qui, mis bout à bout, forment un immense puzzle. L'auteur introuvable de cette fresque géante jusqu'alors inconnu est immédiatement projeté au rang de génie par la critique spécialisée. Cependant, au fur et à mesure que ce nouvel artiste devient incontournable, les fantômes sortent du placard. En effet, un flic à la retraite reconnait sur les toiles de Victor Crack les visages d'enfants violentés et pour la plupart retrouvés sans vie... [Lire la suite]
13 mai 2010

La fiancée de Bombay

de Julia Gregson Automne 1928. Trois jeunes anglaise embarquent sur un bateau à destination de l'Inde. Pour Viva, ce voyage est avant tout le moyen de revenir sur les traces de ses parents morts à Bombay alors qu'elle était enfant. Rose, ravissante jeune fille d'une dangereuse candeur, est sur le point d'être mariée à un officier de la cavalerie colonial qu'elle connait à peine. Victoria, sa demoiselle d'honneur, pleine d'imagination, se montre déterminée à perdre sa virginité au cours du voyage, avant de se trouver un époux aux... [Lire la suite]
Posté par Marie des marais à 21:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 mai 2010

Fantasy Land

♪(...)Avant que tout s'éveille, attrapez-moi   Mais pas le bout des ailes   Une fée c'est fragile parfois Avant que minuit ne vienne, attrapez-moi   (...) ♫♪ L'histoire d'une fée c'est par Mylène Farmer Prises de vue : site de Piquet, Le Tablier (85 - Vendée)
Posté par Marie des marais à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 mai 2010

Carnet thaïlandais #1

Alors que la nappe de pétrole s'échappe du puits non fermé de l'ex Deepwater Horizon propriété de le British Petrolium (1), vous revient en mémoire les propos d'un ingénieur Total venu vous expliquer l'importance de la sécurité. Mouha ha ha ! Pardon. Rapport aux nuisibles vivants dans l'environnement d'une exploitation pétrolière terrestre à savoir les singes. Paraîtrait, selon ses dires, que ces saloperies venaient ouvrir les vannes derrière leur dos ! D'où l'importance de les verrouiller fermées pour éviter tout incident. Force est... [Lire la suite]
Posté par Marie des marais à 08:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 avril 2010

Lie to me

Un bon commercial doit savoir ce qu'il pourra ou non vendre à son client dès que celui-ci passe le pas de porte, vous a appris votre prof de communication. Et ce, grâce à la PNL. PNL ou l'art du décryptage du langage corporel. N'importe quoi lui ! En fait pas si n'importe quoi que ça... La preuve vous en a été donnée plus d'une fois lors d'entretiens d'embauche. Hé hé hé... ! Pas très fair play vous l'accordez mais tellement pratique pour deviner l'autre. Et comment je fais pour l'apprendre moi ? s'inquiète le lectorat. Simple,... [Lire la suite]
Posté par Marie des marais à 11:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 avril 2010

Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates

de Mary Ann Shaffer et Annie Barrows Dans le Londres d'après guerre, Juliet, écrivain, est à la recherche du sujet de son prochain opus. Celui-ci lui parvient par un courrier d'un habitant d'une petite ile anglo-normande : Guernesey, lui parlant de l'intérêt de ses habitants pour les tourtes aux pelures de pomme de terre et d'un cercle littéraire. Intriguée par un si étonnant attrait, elle décide de s'intéresser à leurs vies par correspondance interposée.Livre à succès encensé par la critique autorisée. Moui, pourquoi pas... Si le... [Lire la suite]
Posté par Marie des marais à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 avril 2010

Le silence de la mer

♪ Prends un petit poisson, glisse le entre mes jambes. Il n'y a pas de raison, pour se tirer la langue. (...) (1) ♫♪. Pas de raison. Du tout. Surtout qu'avec un tuba entre les gencives ça devient d'un compliquer de jouer aux sales gosses. Sérieux. Et puis vu les recommandations que vous avez reçu rapport aux oursins et aux souvenirs douloureux qui vous lient à ces bestioles pleines de pics, vous vous tiendrez à carreaux. Pour sûr ! Bref, c'est équipée comme une pro que vous passez les canettes de coca jonchant les fonds blancs de la... [Lire la suite]
Posté par Marie des marais à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 avril 2010

Liberté

de Tony Gatlif 1943. Quelques roulottes tziganes traversent les bois afin de rejoindre un petit village français pour s'y installer le temps des vendanges et reprendre ensuite la route au son des violons et des rires des enfants comme à l'accoutumé. Pas vraiment. Théodore, le maire du village, leur apprend que le nomadisme est interdit en France depuis peu les mettant ainsi en position de hors la loi à moins qu'ils ne concèdent à se sédentariser pour leur sécurité. Des films, documentaires, livres sur les génocides durant la... [Lire la suite]
Posté par Marie des marais à 11:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 avril 2010

Encense ou ferme ta gueule

(...) J'accepte la critique quand elle est constructive mais pas les lallations et gazouillis de pétasses. Je retire pétasse. Après tout, ce n'est qu'une supposition. Vous avez le droit de ne pas aimer un livre. Mais vous dérapez en le critiquant avec une vulgarité non recevable. Les gens aiment Papoua. Dans les médias, radio, TV, journaux, et lecteurs anonymes. Personnellement, vos borborygmes agacent, dans la mesure où ils donnent la juste mesure de votre esprit de moineau qui fait ses gammes, rivalisant avec le chant des... [Lire la suite]
Posté par Marie des marais à 23:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,