2015_01_04a

Le 31, entre Noël et le 1er de l'an, la nature a décidé de nous faire un cadeau. Ce matin là en poussant les persiennes, elle s'est dévoilée blanche. Toute blanche de givre. Par chez nous c'est assez rare, proximité de la mer oblige. Alors par - 6 / - 8, on s'emmitoufle jusqu'au nez et on enfonce le bonnet jusqu'aux sourcils. On s'arme de courage pour mettre les pieds dehors et on s'émerveille de la beauté des lieux d'autant plus qu'ils sont éphémères surtout dans le bled. Bienvenue dans la féerie de Noël ! Et après ? Après on se fait un bon thé bien chaud autour duquel on enroule les doigts histoire de les réchauffer et on se cale devant la énième rediffusion de Sissi l'impératrice avec la boîte de Pyrénéens dans les parages.

2015_01_04b

2015_01_04c

2015_01_04d

2015_01_04e

2015_01_04g

2015_01_04h