de Valérie Trierweiler

2014_10_21Début d'année 2014, le monde de Valérie Trierweiler s'écroule. Son président de compagnon est rattrapé par la rumeur. La presse à scandale dévoile sa liaison de polichinel dans le milieu avec l'actrice Julie Gayet, précipitant la répudiation de sa compagne officielle.
"Je fais savoir que j'ai mis fin à la vie commune que je partageais avec Valérie Trierweiler". En une phrase assassine, il signe la fin de leur histoire.

Durant deux ans, l'ex compagne du président a donné quelques aperçus de son caractère bien trempé. Il devait bien se douter que sa maladresse (pour rester politiquement correcte) ne serait pas restée sans riposte. Voilà qui est fait avec Merci pour ce moment. Loin d'être le brûlot annoncé par la presse, Valérie T livre sa version des faits. Après tout, qui n'entend qu'une cloche, n'entend qu'un son... Outre les derniers épisodes de leur vie commune, elle emmène son lecteur dans ses souvenirs. Elle lui raconte leur rencontre, comment il l'a séduite, envoûtée. Elle lui décrit cet homme qui fut l'homme de sa vie : pas celui de l'Elysée mais celui de Corrèze. Enfin des trucs intéressants ? Même pas ! Rien que l'on ne sache déjà... mis à part les quelques lignes sur les sans dents que les français ont plutôt mal pris. En même temps, on s'énerverait pour moins. C'est peut-être THE bombe du livre qui n'en n'est plus une puisque tout le monde est au courant (c'est pas cool de raconter la fin d'un bouquin !). Voilà, si vous avez un après-midi à perdre ou si vous voulez prendre à la source les informations sur cette affaire de rupture d'un couple de haut lieu, ce journal à peine intime, écrit d'une plume journalistique, est fait pour vous. Il a l'avantage de se lire rapidement et donc de se refermer aussi vite qu'il s'est ouvert sans pour autant avoir donné ce qu'on aurait espéré y trouver : du lourd ! Ca vous apprendra à jouer les voyeurs ;)

Je ne mets pas de bannière d'avis volontairement car peut-on réellement juger la vie, les sentiments de quelqu'un ? Non, je ne pense pas...