Vous connaissez of course cette question on ne peut plus célèbre des cours de récré de 2005. Brice le roi de la casse et de la vague méditerranéenne. Nous l'avons tous trouvé très c*n, assis sur sa pov' planche, à attendre SA vague sur une mer où il n'y en a pas... Mais finalement, c'est peut être les Brice qui ont raison ! Vous avez tenté le surf, vous ? Moi (soupir), oui...

Pour se motiver, il suffit de regarder ça... Tout de suite, ça donne envie de se mettre en total look Rip Curl ou Roxy pour séduire le (haaaaaaaaaaannnnn) beau Kelly Slater (et moi qui croyais bêtement que Kelly était le nom du yorkshire de la mamy d'à côté 8-/), prendre 2, 3 cours de surf histoire de ne pas être trop ridicule et hop hop hop à l'eau ! Alors :

  1. Tomber la petite robe éponge Sun Valley pour dévoiler le dernier bikini Banana Moon

  2. Courir élégamment vers la mer, la planche négligemment disposée sous le bras (penser à plier le coude et secouer voluptueusement sa crinière dans la brise)

  3. Lorsque la mer est à mi-cuisse, lancer d'un geste sûr la planche dans l'eau et se hisser dessus avec allure (ne pas oublier : on vous zieute sûrement ;))

  4. Commencer à nager vers le large

  5. Passer la barre sans effort

  6. Pivoter, placer la planche face à la côte et s'installer confortablement afin d'attendre la vague

  7. Une fois la vague idéale repérée, se mettre à nager avec grâce afin de bien se positionner

  8. Le moment venu, donner une impulsion énergique avec les bras et ramener souplement les jambes sous le corps

  9. Se levez et se laisser glisser sans oublier de sourire. Si réellement à l'aise, s'autoriser quelques fantaisies telles que se baisser afin d'effleurer l'eau d'une main (pas les deux  hein, ça fait cruche)

  10. Près de la plage, il ne reste plus qu'à sauter élégamment à côté de la monture, la ramasser et y retourner !

Fastoche hein ?! Il suffit de suivre tout bien à la lettre et tout se passe comme sur des roulettes ;) Quoi que... Pour ma part, ça à commencer à merdouiller à peu près à ce moment là :

  1. Enfiler la combar (à 12°C, en janvier, dans le nord-ouest, le binkini, on n'y pense même pas !) et essayer de garder un minimum de dignité au moment de se casser la gu**l* en chaussant les chaussons (ils sont trop petits ou bien ???)

  2. Marcher vers la mer en penchant légèrement histoire de bien tenir la planche du bout des doigts, calée sous l'aisselle (droite ou gauche on s'en fout, de toute façon quel que soit le bras, le ridicule est là...)

  3. Une fois dans l'eau, lâcher la bête (théoriquement vous n'avez plus de bras...) et essayer de monter dessus (essayer est le terme adéquat)

  4. Commencer à nager vers le large en essayant de rester sur l'engin de torture (tout est permis, la coincer sous les pieds est une assez bonne technique quoique pas très glamour...)

  5. Faire le canard jusqu'à réussir enfin à passer cette p*t*in de barre !!! (comment ça y'en avait pas ???)

  6. Se mettre dans le bon sens en développant un max d'ingéniosité et contracter tout ce qui est potentiellement contractable afin de pouvoir rester vous dessus et la planche dessous !

  7. A la moindre vaguounette, battre frénétiquement des bras afin d'essayer d'avancer sans se faire éjecter

  8. Au moment de sauter (sur la planche et non hors de la planche, entendons nous bien), ne plus rien contrôler (euh, si la planche est dessus et vous dessous, je vous confirme, ça n'est pas normal... !)

  9. Essayer de ne pas trop faire "machine à laver". Non, se prendre la planche dans la tronche n'est pas considéré comme étant une fantaisie...

  10. Echouée sur la plage, reprendre son souffle en maîtrisant un temps soit peu le claquage intempestif des dents et aller préparer le panneau "A vendre, mini malibu bic très peu servi"...

Le maître mot dans cette histoire, vous l'aurez compris, est "Essayer" : employer (qqch) pour atteindre un but particulier, sans être sûr du résultat. Mmmmm, c'est ça ! Alors, toujours prêts pour essayer ?